Femme dans la douleur

Endométriose

Vous souffrez d'endométriose depuis peu ou depuis des années ?

Cette maladie chronique trouble votre quotidien ?

Ses conséquences vous pèsent ?

Sophrologue certifiée RNCP, j'ai développé une expertise dans le domaine de la prise en charge des conséquences de l'endométriose sur la vie des femmes, à partir de mon expérience personnelle de cette maladie et des patientes atteintes que j'accompagne dans le cadre de mon activité professionnelle de sophrologue.

Que permet la sophrologie lorsque l'on souffre d'endométriose ?


La sophrologie, en tant que soin de confort, offre aux femmes souffrant d'endométriose, la possibilité de vivre leurs cycles et leur quotidien, de façon plus sereine, en leur permettant notamment, de :


– soulager la douleur
– apprivoiser les émotions liées à la maladie
– se réconcilier avec son corps
– améliorer son sommeil, réduire sa fatigue
– renouer avec la vitalité de son corps
– se préparer aux examens gynécologiques et aux interventions chirurgicales
– soulager les effets secondaires éventuels de l’hormonothérapie
– mieux vivre un désir d’enfant, un parcours PMA, une grossesse
– développer l'estime de soi et la confiance vis-à-vis de l'autre, de son/sa partenaire
– retrouver la capacité de se projeter dans sa vie plus sereinement

 

Si vous souffrez d'endométriose, la sophrologie vous permet de (re)devenir actrice de votre mieux-être et vous redonne la possibilité d'améliorer votre quotidien et votre vécu de l'endométriose : c'est l’installation d’un cercle vertueux et apaisant, tant au niveau de votre corps, que de vos émotions et de votre mental.


Comment la sophrologie peut-elle soulager les femmes souffrant d'endométriose ?

 

La sophrologie est une pratique psychocorporelle verbale, inventée par un psychiatre, le Dr Alfonso Caycedo, basée sur des exercices de respiration contrôlée, de visualisation positive et de mouvements physiques doux adaptés à chacune :


- La respiration contrôlée permet un lâcher-prise par rapport aux difficultés liées à l'endométriose, elle permet de se décentrer de la douleur et constitue un formidable moyen pour s'apaiser : c'est l'outil anti-stress par excellence ;
- La visualisation positive permet également de mieux gérer la douleur et le stress en détournant l'attention vers des ressources positives, mentales, émotionnelles et physiques, modifiant ainsi la perception que les patientes ont de leurs douleurs et des sources potentielles de stress ;
- Les mouvements physiques doux permettent de détendre le corps afin de diminuer la douleur, en relâchant les tensions dans les zones douloureuses abdominales et pelviennes notamment.


Pour être efficace, les exercices de sophrologie doivent être réalisés régulièrement entre vos séances : quelques minutes suffisent chaque jour.