Conseils Finance

La médiation

Le Conseil national consultatif de la médiation familiale, créé le 8 octobre 2001, définit la médiation familiale comme « un processus de construction ou de reconstruction du lien familial ».

En France, à la fin des années 90, la médiation familiale est introduite dans le système judiciaire, puis consacrée légalement comme mode alternatif de règlement des contentieux.

La médiation vous permet ainsi :

- d'être accompagné.e tout au long de votre vie et dans ses différents aspects, aussi bien personnels que professionnels, afin de vous aider à trouver par vous-même une solution amiable, la plus satisfaisante pour tou.te.s

- de vous approprier les outils propices à l'apaisement, voire à la résolution d'éventuels futur.e.s conflits et/ou tensions au sein de votre couple, de votre famille, de votre entreprise ou de votre association.

Ce que n'est pas la médiation :

  • La médiation n'est pas un arbitrage, c'est-à-dire un juge privé : la ou les solutions vous appartiennent, c'est à vous de les construire au cours du processus de médiation : votre médiatrice vous accompagne, vous soutient, mais ne se substitue pas à vous, à vos propres besoins, votre médiatrice ne peut pas prendre de décision à votre place, ni vous influencer en la matière.

  • La médiation n'est pas non plus une négociation car elle permet d'aborder l'ensemble des difficultés relationnelles et des besoins des personnes.

  • La médiation n'est pas non plus une conciliation qui ne porterait que sur l'objet d'un litige en justice, alors que la médiation traite tous les sujets de différends entre les personnes.​

Outre la rapidité et la confidentialité, la médiation vous permet en effet de vous réapproprier votre conflit en évitant l'aléa judiciaire.

 

La médiation responsabilise, en outre, les personnes en leur permettant de s'exprimer, d'être écoutées et d'écouter l'autre, d'aborder la totalité du conflit au-delà du litige juridique, aussi bien dans ses aspects économiques, que financiers, relationnels, sociaux, affectifs et psychologiques.